Laissez-vous prendre en charge !

La formation, c’est primordial dans les métiers de la coiffure et de l’esthétique. Mais pour obtenir un financement, mieux vaut être bien accompagné que seul !

La lecture de la newsletter d’ADR Formation vous l’a déjà appris déjà : la loi de finances 2022 a doublé le crédit d’impôt dévolu à la formation pour les dirigeants d’entreprises de moins de 10 salariés et dont le chiffre d’affaires est inférieur à 2 millions d’€. Mais, en dehors de cette rallonge, quels sont les moyens dont vous disposez pour faire prendre en charge tout ou partie de vos frais de stage ? En fait, tout dépend de votre statut professionnel. On vous explique.

Vous êtes travailleur non salarié (TNS)

En contrepartie de leur Contribution à la Formation Professionnelle (CFP), les travailleurs indépendants peuvent bénéficier d’un financement, géré par le Fonds d’Assurance Formation des Chefs d’Entreprises Artisanales (FAFCEA). Sont éligibles à l’emploi de ces fonds tous les stages techniques (coupe, chignon, tout ce qui est spécifique à la coiffure), à hauteur de 50 heures par an, remboursées au tarif horaire de 25€. À celles-ci peuvent se rajouter des matières plus générales (comptabilité, marketing…). À noter que les frais annexes ne sont pas pris en charge. Pour vous donner une idée de ce que cela représente, les formations ADR sont organisées par journées de 7 heures, soit 175€.

Vous êtes travailleur salarié

Vous êtes chef d’entreprise et salarié. Dans ce cas, la prise en charge est faite par l’Opco EP (Opérateur de compétences des Entreprises de Proximité). Là encore, vous avez droit à 25€ de l’heure. Mais le budget annuel va dépendre des effectifs de votre structure, car c’est une enveloppe générale.

Vous souhaitez envoyer votre salarié en formation ? Les mêmes critères s’appliquent. Par contre, si c’est lui qui souhaite participer à un stage, il a besoin de votre autorisation pour le faire sur ses heures de travail.

Vous êtes demandeur d’emploi

Sachez-le, il se peut que vous ayez des droits, même si vous n’êtes plus indemnisés ! Si vous êtes inscrits comme demandeur d’emploi et que votre dossier est accepté (l’organisme public base son avis sur la qualité de votre projet professionnel), Pôle Emploi prend alors la formation en charge à 100%.

ADR vous informe et vous assiste

Nous le savons, votre point fort, c’est la coiffure, pas l’administratif. C’est pourquoi ADR vous procure un accompagnement personnalisé dans vos démarches, avant, pendant et après la formation. Dans certains cas, notamment auprès des OPCO EP nous pouvons d’ailleurs agir en votre nom, puisque nous avons la subrogation. Vous ne payez alors que le reste à charge. Même chose avec Pôle Emploi, qui nous règle directement le montant du stage. Ce n’est pas possible avec le FAF CEA, mais vous pouvez compter sur notre aide pour vous guider dans les procédures à accomplir, et obtenir votre remboursement !